Le Deal du moment : -31%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
90 €

Amortisseurs anciens Pont Banjo

Aller en bas

Amortisseurs anciens   Pont Banjo  Empty Amortisseurs anciens Pont Banjo

Message  Daniel le 22/11/2017, 21:42

Amortisseurs anciens sur les Opel
Pont type Banjo

Historique - Ancêtres
La fonction des amortisseurs consiste à freiner le mouvement d’oscillation du châssis lorsque les essieux lui ont communiqué une impulsion ; les amortisseurs se relèvent surtout indispensables quand la résonance tend à s’établir entre la fréquence d’oscillation des impulsions reçues par les essieux ; sans disparaître complètement, les mouvements du châssis conservent avec les amortisseurs des amplitudes qui ne sauraient nuire aux mécanismes du véhicule, à la tenue de route, aux passagers, aux matières très fragiles transportées dans l’habitacle, coffre, etc.      

Parmi les systèmes d'amortisseurs adoptés sur les premières automobiles, il faut rappeler :
Les amortisseurs à ruban, sans bruit, (Snubbers, USA), qui exerçaient un freinage uniquement dans la phase de détente des ressorts à lames (système généralisé à cette époque.)  Cette solution n'était pas très efficace. Il se produisait aussi un amortissement dû au frottement des lames entre elles. Agence générale pour la France, la Belgique, la Hollande
Les amortisseurs à friction, dont l'effet était dû au frottement entre eux de deux ou plusieurs disques, freinés dans leur mouvement de rotation par un ressort puissant monté sur leur axe de fixation avec, le plus souvent, une possibilité de réglage en écrasant le ressort par l'intermédiaire d'un écrou.
Les amortisseurs hydrauliques à palettes (ou à tambour), constitués par un corps cylindrique dans lequel tournait, dans des conditions d'étanchéité, une palette. Un bras relié à l'essieu était fixé rigidement à celle-ci. Le mouvement du ressort provoquait la rotation de la palette immergée dans un bain d'huile. Le passage de l'huile était réglé par des soupapes tarées qui augmentaient l'effet de freinage dans la phase de détente. Cet amortisseur fonctionnait à la façon d'une pompe aspirante et refoulante.
Parmi les réalisations ‘modernes’, on note :
Les amortisseurs hydrauliques à palettes (Houdaille) : une palette tournait dans un cylindre rempli d'huile. Le mouvement du ressort à lames faisait tourner la palette.
Les amortisseurs hydrauliques à levier, constitués par un corps cylindrique rempli d'huile dans lequel se déplace un piston commandé par un culbuteur solidaire d'un levier relié à la suspension. L’amortisseur était parti intégrante de la suspension avant. Les premières tractions avant possédaient à l'avant un amortisseur à friction placé devant le berceau et relié à l'axe des bras de suspension, et, à l'arrière, des amortisseurs hydrauliques à levier. Par la suite, des amortisseurs télescopiques équipèrent ce modèle.
Houdaille équipe les grandes marques comme : (Publicité début des années 1920)
Alba, Ariès, Benz, Buick,  Chrysler, Chenard- Walcker, Cunningham, Delahaye, Delage,  Delaunay-Belleville, Farman, Georges Irat, Lincoln, Mercer, Minerva, Pierce-Arrow,  Rochet-Schneider, Unic, etc…
Déjà il faut savoir que c'est une remise à neuf (conforme à l'origine) de l'amortisseur. Le prix varie donc forcément en fonction de l'état des pièces. Il faut compter entre 300 € (tarif 2008) et + par amortisseur et un délai de une à plusieurs semaines (en fonction de leurs re- fabrications de pièces.) Pour ce prix le spécialiste qualifié Houdaille change tout ce qu'il y a à changer (ce n'est donc pas qu'un simple remplissage.) Demander un devis pour éviter toutes mauvaises surprises.
Il existe suivant les modèles différents kits de réparations suivant les stocks du fournisseur ! . Après, il y a la façon des les démonter, outillage spécifique à réaliser par vos soins, presse pour tenir l’outil, risque de ripage, un chalumeau, une rallonge pour prolonger le bras de votre outil que vous aurez fabriqué vous-même, un étau très costeau, changer les joints, les différents réglages, l’usinage en cas de besoin (ovalisation), chauffage de l’huile au bain-marie,  l’injection d’huile à l’aide d’une seringue, le calage, réglage pour une pression constante, étalonnage de la pression d’huile par vissage ou dévissage, vérification des niveaux, etc. Le prix de la réparation vous reviendra au 1/3 du prix du spécialiste mais sans aucune garantie de réussite.
Les amortisseurs Houdaille existent depuis les années 49 sur les Ferrari, Masérati, et chez Panhard, Ford, Citroën, Unic, etc.  Opel : Depuis les années 30 !. Sur les Limousines, camions,  (catalogue de Haupt-Teile-katalog Opel de 1931 à 1952), etc certainement avant en supplément dans les versions « Luxe » !.
Nous trouvons des publicités sur les amortisseurs « Houdaille» garanti 2 ans, datant des années 20. Fabrication pour les plus grandes marques de l’époque. Au prix de 350 Fr Or, la paire. Fabriquer à Levallois-Perret, 50 Rue Raspail (France), pour le fun : Tel : Wagram 08-06.
Publicité d’époque :
L’amortisseur Houdaille nivelle la route !
C’est l’amortisseur pour tous les temps, pour tous les pays.  Importateur André Delombre pour les U.S.A.
Les amortisseurs hydrauliques incorporés à la suspension avant. Ces amortisseurs ont contribué pendant plusieurs années au succès de l'originale suspension avant à roues indépendantes.  Ils sont constitués d'un corps cylindrique fixe dans lequel se déplace un piston solidaire de la partie mobile de la suspension. Lorsque le ressort taré de suspension est tendu, le piston peut remonter grâce à des soupapes automatiques autorisant le passage de l'huile dans la chambre inférieure. Lorsque le ressort taré se détend, le piston refoule l'huile à travers une soupape tarée qui freine le rebondissement. L’amortisseur résiste peu lorsque le piston se déplace lentement : Les ressorts fonctionnent librement pour les oscillations très lentes. Au contraire, au passage rapide d’un obstacle, l’amortisseur offre une grande résistance et empêche ainsi les ressorts de venir heurter violemment la butée prévue à cet effet contre le châssis.  L’énergie du choc transmis par l’essieu se dissipe en en frottement du fluide.  On peut ainsi régler de manière indépendante la souplesse de l’amortissement en fonction du sens relatif essieu châssis suivant les améliorations prévues par le constructeur ou de ses dérivés.  
L'amortisseur hydraulique incorporé à la suspension avant est employé dans les suspensions du type " MacPherson" adoptées en premier lieu par Ford et, par la suite, par de nombreux constructeurs. Dans certaines suspensions du type MacPherson, les amortisseurs peuvent être remplacés sans la dépose complète de la suspension.
Amortisseur à friction :
Deux bras sensiblement identique sont articulés entre eux après interposition de disques de friction pressés par un ressort. Les extrémités libres sont articulées l’une aux châssis, l’autre à l’essieu, de sorte que les mouvements d’oscillation de la suspension entraînent une friction une friction énergique dans l’articulation commune des bras. Les déplacements de l’essieu par rapport au châssis sont assez complexes : L’essieu doit pouvoir se soulever en s’inclinant. Les bras articulés sont prévus en conséquence. Les bras flexibles permettent l’emploi d’articulations cylindriques.
Ce type d’amortisseur de construction simple et ne nécessitant aucun entretien, n’apporte pas tout le confort désirable. Les forces de friction mises en jeu dans le boîtier peuvent en effet varier avec le temps, les disques se détériorent peu à peu, et leur remplacement constitue le seul remède. Le défaut le plus grave, tient au fait que l’amortisseur durcit la suspension, car il agit aussi énergiquement lorsque que la suspension s’affaisse que lorsqu’elle se détend.
Robert Bosch a sorti un catalogue spécial Opel dans la fin des années 20 début 30 sur différents accessoires adaptables sur les Opel 4 PS et 7PS. Nous retrouvons ce fameux amortisseur à deux bras, des démarreurs, contacteur au pied, essuie-glace électrique, avertisseurs, bougies à 2 électrodes, delco, phares, projecteur additionnel, circuit électrique complet, commutateur avec clé, dynamos, 30 pages.

Sur les Kapitän de l’après guerre (50/51), la suspension avant n’avait qu’en guise d’amortisseur avant un simple ressort (droite et gauche) diamètre extérieur 112 mm, 7 spires (1950), 8 spires (1951), pour l’arrière des lames de ressorts variant de 5 : année 1950, à 7 lames  pour l’année 1951, pont arrière intégral « type Banjo », c’est tout. Moteur 2.473 cm3, 6 cylindres : 60 Cv (1950), 63 Cv (1951), 6V, 12 l /100 km, 126/128 km/h.
Type « Banjo » : Tout le mécanisme du planétaire du pont sort d’un seul bloc maintenu par un minimum de 10, 12, 14, 16 boulons, etc, côté arbre de transmission (nez de pont.) Une trappe de visite se trouve à l’arrière du pont comme sur nos voitures ‘modernes’ pour faciliter l’entretien, vidange, nettoyage, etc. Les petits pignons du planétaire sont appairés. Si vous avez un problème de pont arrière sur votre voiture, plusieurs solutions s'offrent à vous pour y remédier. Exemple : Sifflement : En effet, il s'agit d'un mécanisme compliqué qui est construit, et surtout réglé, avec des tolérances extrêmement faibles. Le remontage et le réglage d'un couple conique est un travail spécial qui exige des outils particuliers et surtout des réglages extrêmement précis. Rondelle d’épaisseur d’une grande précision, ex : 0,102 mm, 0,152 mm, 0,203 mm, 0,254 mm, 0,762 mm, etc, suivant son emplacement. Une rondelle de précision doit être impeccable, non froissée,  non déformée, pas de rayures, pas de rouille, de traces d’usure, doivent être éliminée, la tolérance l’oblige à être remplacée. Le travail peut être fait sans tenir compte de ces considérations, mais le résultat final n'est alors pas garanti. Il ait en effet impossible de certifier que le bruit de sifflement aura disparu, alors que c'est généralement le but du démontage. Il faut compter un minimum de 300 Euros pour l’achat du petit matériel tels que : extracteurs, comparateurs, supports, pied à coulisse, palmer, comparateur à balancier pour mesurer le voile de la grande couronne, clé dynamométrique, etc. Mais c'est toujours à comparer au coût de l'opération chez un vrai professionnel... à condition qu'il accepte de le faire !. Ils sont en effet de plus en plus rares, et il est courant de s'entendre répondre concernant cette opération : "un différentiel, Monsieur, ça ne se règle pas, ça se change !". Ben voyons.
On peut choisir entre plusieurs solutions :
Acheter un pont arrière complet neuf chez le concessionnaire ! ; se procurer (mais avec quelques difficultés) un pont arrière reconditionné chez un spécialiste (sous la forme d'échange standard !.) Acheter un pont arrière d'occasion à la casse. Si vous décidez finalement de refaire le pont arrière vous-même, il est essentiel que vous disposiez des données spécifiques concernant le modèle sur lequel vous allez travailler. Voir le manuel de réparation Opel, la plupart du temps en allemand, en anglais, rarement en français !. En effet, bien que la conception générale des ponts arrière comporte beaucoup de similitudes les uns par rapport aux autres, il peut y avoir quelques petites différences, années, modifications, variantes suivant le fournisseur, etc ; de plus, chaque modèle a ses propres valeurs de réglage. Demandez à votre concessionnaire Opel !, A votre club !, Personnes étant susceptibles d’avoir ou d’avoir possédé ce modèle, astuces, tour de main, etc.  Quels sont les outils spéciaux dont vous avez besoin, afin de vous les procurer, éventuellement en les louant ou dans le pire des cas vous êtes obligé de les fabriquer par vous-même ou de les faire usiner par un spécialiste. Certaines pièces sont vendues et fabriquées par la société Messrs Matra-werke GmbH,  Francfort sur la Main (60314) Dieselstrasse 30/40  (Allemagne) ou d’après les cotes données par le constructeur Opel dont vous devez en faire la réalisation de votre outillage spécialisé ( tourneur/fraiseur) ou les faire reproduire par la société Matra !.-  Messrs Matra-werke GmbH : Maison fondée en 1919 -
Toutes les références dans le manuel d’atelier Opel commençant par S- suivi d’un code puis d’une étoile vont sur plusieurs modèles de la gamme et d’autres avec 2 étoiles sont seulement pour un seul modèle. Les outils spéciaux commençant par les lettres SW- suivi d’un code sont à réalisés par vous-même. Pareil pour les étoiles, une étoile sur plusieurs modèles de la gamme ou deux étoiles pour un modèle seulement de la gamme.
Exemple : - 1 étoile : Rekord, Caravan, fourgonnette, Olympia.
                - 2 étoiles : Kapitän seulement.

Nous retrouvons le pont « Banjo » sous différentes marques américaines, anglaises, allemandes, françaises, véhicules de guerre, GMC, Jeep, boîte de transfert « Banjo », transmission « Banjo », etc. Depuis les années 1920 et jusqu’à la fin des années 1973, en grandes séries. Pour les 4x4 modernes avec pont type « Banjo » comme sur les Ford, Isuzu, Land Rover, Mercedes, Mitsubishi, Nissan, Toyota, etc.

LD Historien de l’OOCB.

Daniel

Messages : 480
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 77
Localisation : Paris Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum