-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

restauration d'une Manta A suite

Aller en bas

restauration d'une Manta A  suite   Empty restauration d'une Manta A suite

Message  Daniel le 11/10/2017, 15:18

Bonjour Larro ?

Je vois que vous avez des notions sur les Ascona A et Manta A, c’est bien.  Je vais pouvoir discuter avec vous sur le module de régulation qui transforme le 12V en 10 V maximum stabilisé. Etes vous déjà penché sur ce problème ! .  La tolérance étant 0,2V maximum, le minimum de tension que dois fonctionner le module étant de 9,8V à 10V au maximum.  Ce module permet d’alimenter en tension différents galvanomètres, tels que jauge à essence, température, etc.
Il y a eu 2 modèles l’un électronique, le second qui a perduré sur différents modèles de la gamme Opel. L’un peut se mettre à la place de l’autre au point de vu de la fixation, petite modification dans le branchement. Le second est beaucoup plus petit est simplifié au maximum. Le système est composé d’un bi lame et d’une résistance bobinée, comme une centrale clignotante. Ce système n’est pas d’une grande précision surtout en vieillissant. Dimensions : 43 x 22,5 x 16,5 m, 3 cosses A.M.P de 6,3 mm mâles dont une décalée (détrompeur.)  Défaut du second : les fonctions risquent d’être erronées  (position de l’aiguille par rapport au cadran) suivant la tension de la batterie, les phares allumés, etc. Risque de tomber en panne d’essence ou mauvaise indication de la température en + ou en -.
Dimensions du modèle électronique 65 x 46 mm x 40 mm avec 3 tourillons en plastique de centrale faisant partie du coffrage.  3 cosses AMP mâles, même écartement que le modèle mécanique mais avec une 4e cosse mâle.
L’aiguille d’un des galvanomètres peut avoir aussi un défaut de fonctionnement dû aussi à l’oxydation de son pivot, choc à la suite du passage d’un nid de poule, ancienneté, etc. Il peut se bloquer sur un endroit du cadran et redescendre brutalement, ceci peut vous donner des sueurs froides surtout en raz campagne ! .  
J’avais une étude très détaillées sur la modernisation de ce système. A voir sur le Forum de l’OOCB. J’avais réalisé un montage assez élaboré pour tester les galvanomètres soit en les mettant sur une table ou pouvoir les tester directement sur la voiture. Le prototype a été présenté au salon de Reims et à l’assemblée générale (Grilladon).
2 possibilités pour les mesures : Soit en alimentation classique par une tension fixe de 10V ou en 2e pouvoir contrôler le déplacement de chaque galvanomètre avec une grande précision de mV en mV jusqu’à la dérive maximum de l’aiguille. Ceci vous permet de lever le doute sur de la qualité ou le défaut de tel ou tel galvanomètre.
Pour le dépannage du module électronique de régulation du 10V les composants n’existent plus depuis des lustres.
Les références inscrites sur les éléments sont ‘’bidons’’. Vous pourrez toujours les rechercher
Chez Siemens, Valéo,Vdo, sous traitants, etc. Ceci est fait pour que le commun des mortels ne puissent pas intervenir sur le module pour en faire la maintenance et devra en rachète un neuf…
Ayant fait moult recherche j’ai trouvé ce fameux transistor dans mes réserves de transistors très, très anciens datant des années 60. La construction du transistor et de son utilisation est très spécifique pour ce montage. Il faut toujours le rechercher d’après l’âge de la voiture et revenir beaucoup plus en avant. Les Datasheet n’existant plus dans les archives, ni sur Internet, à moins que vous ayez un dictionnaire très ancien sur les transistors mondiaux avec leurs caractéristiques...
Le test, après le son remplacement l’ensemble est devenu fonctionnel.
Il ne restait plus qu’à changer les éléments périphériques qui ont souffert.
Essai pendant 3 semaines, 24h sur 24, le module a été monté sur l’Ascona A sans aucune défaillante.
Dans le petit module Opel il est possible de mettre une régulation électronique mais c’est un travail d’orfèvre, l’espace interne dans le boîtier 35 x 15 x 8 mm. C’est une autre technologie  miniaturisée qui fonctionne tout aussi bien.    
Ps : Le module est fait juste pour alimenter les galvanomètres et non pour alimenter je ne sais quoi !, Comme j’ai pu le constater sur mon Ascona A (faible débit.) Attention en démontant le module électronique sous tension, un outil métallique, tournevis ou autres instruments contondants, peuvent court-circuiter le transistor et détruire le module instantanément.  
  Le fameux transistor, technologie ancienne, est introuvable dans l’hexagone, européen, américain, seul un vieil asiatique ayant ce précieux sésame en possède encore quelques unités. Pour eux le temps ne se compte pas pour faire un dépannage comme me disait un futur technicien en électronique, de ce pays, que je formais en alternance.  
J’en recherche quelques modules, même Hs mais complet pour en avoir d’avance et de pouvoir dépanner une Ascona A ou une Manta A du club. Ici les casses disparaissent à vu d’œil. Les écolos s’en chargent pour faire disparaître les voitures par tous les moyens.
 Lors de vos excursions dans des voitures à l ‘abandons, en état de ruines, en passant la main sous le tableau de bord, derrière les compteurs : Entre le compteur de vitesses, le compte-tours ou la pendule suivant la finition, le module est simplement enfiché, facile à retirer. Pour 1 ou 2 Euros, cela vaut le coup…  

LD Historien de l’OOCB.

Daniel

Messages : 480
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 77
Localisation : Paris Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum