les objets publicitaires et ses dérivés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les objets publicitaires et ses dérivés

Message  Daniel le 21/7/2013, 19:53

Nouvelle Chronique du passé

Les objets publicitaires et autres dans nos OPEL

Il y a bien longtemps que je n'avait déposé ma griffe sur le Forum de  l'OOCB, suite à des problèmes de santé.

Bien avant la climatisation sur nos ancêtres, suivi du verre teinté et le tuning n'envahissent le quotidien de nos routes nationales, départementales, vicinales, écrasées par la lumière, nous disposions pour lutter contre l'intempestive réverbération, du fameux pare-soleil adhésif pour la version bas de gamme. Pour les modèles plus élaborés nous avions le pare-soleil amovible, recouvert de Skaï, puis dans le haut de gamme, luxe, le pare-soleil avec miroir intégré, avec volet et éclairage intégré, et le top du top, le modèle orientable vers la glace de la portière passager où du conducteur.
D'objets publicitaires, également déclinés sous la forme de casquette rigide comme à l'avant des camions espagnols de la marque Pegaso, Ebro, etc. Ces gros monstres, à multiples essieux, avant et arrière, fumant et pétaradants, montant au pas, des côtes impressionnantes sous un soleil de plomb.  Passant souvent sur des routes de montagnes non asphaltées, où des passages à gués. Certains de ma génération en aurons encore de ses souvenirs inoubliables.
La réclame de cette époque ventait les mérites d'un lubrifiant qui vous redonnait la puissance, d'un tigre dans votre moteur, l'huile des records, l'additif qui vous donnait un coup de fouet à votre moteur ainsi que la disparition de l'ovalisation des chemises. Le pneu increvable, indéjantable, une tenue de route exceptionnelle été comme hiver. Le pneu sans chambre, le fameux Tubless qui va supplanter le pneu avec chambre. Une marque de cigarette longue, aux goûts exotiques avec bout filtre, porte cigarettes, un distributeur de cigarettes pour votre voiture, un cendrier, et top l'allume cigare automatique. Les marques d'alcools fleurissent sur toutes routes et sur les pare-brises, liqueurs, pastis, cognac, champagne, etc...
Les bougies d'allumages à multiples étincelles annulaires, multiples électrodes ventant un démarrage par tout temps, etc...
Quelques rares occurrences évoquaient même la résistance d'un préservatif, histoire de renseigner  les donzelles sur les velléités romantiques du pilote et du copilote débarquant à l'improviste au bal musette du canton.
Des sièges en Skaï, la queue du Tigre estampillée Shell et les fanions de l'équipe locale qui complétaient la panoplie du parfait conducteur cliché Pento et si possible chaussé de santiags assortis aux pin's du blouson. Toute une époque, le pare-soleil et les gadgets de pacotille fournis par les marques publicitaires. Nombreuses de ses publicités perdues en chemin, ainsi que le chien qui dodelinait de la tête sur la plage arrière, le disque de stationnement perdu au fond de la boîte à gants offert par un commerçant.
Qui ne se souviens pas des nombreux portes clés offert par le pompiste lors d'un plein de carburant ou des points à coller sur un dépliant de la marque pour obtenir des cadeaux !!!  Les fameux détecteur d'angle mort que l'on collait sur son rétroviseur.
La fameuse poupée andalouse, les castagnettes, la tête du taureau Osborn, le chewing-gum à la chlorophylle et le sapin parfumé, etc...
Le poste de radio,en monophonie, le luxe suprême dans la voiture avec des haut-parleurs à l'avant et à l'arrière par l'intermédiaire d'une balance fixée sur le tableau de bord ou d'un poste de radio amovible, comme le k7 que l'on fixait sur un berceau. La puissance de sortie était alors faible, quelques watts car nous étions souvent en 6V, puis nous passions en 12V passant ainsi de la lampe au transistor par une transition en hybride, puis tout transistor,  des la fin des années 60. L'arrivée de l'antenne électrique, fonctionnant manuellement puis automatiquement. Plus tard, dès les années 70 nous passons à la réception FM stéréophonique, un confort d'écoute inégalé. Le lecteur de K7 stéréo fait son apparition soit en extérieur du poste soit en interne. Un lecteur de disque 45T apparaît sur le marché et le son sort sur l'autoradio, par une prise externe, comme le lecteur de K7 stéréo américain à 8 pistes......
Le premier CD portable, avec possibilité de le faire fonctionner sur l'autoradio, source externe,  n'apparaît qu'en 1982 sous la marque Sony mais ça c'est une autre histoire ; Il fera disparaître à son tour le K7 .  Une nouvelle technologie apparaît, efface l'ancienne, pas le temps d'être à maturité ainsi va la recherche scientifique. Un seul mot : produire un nouveau produit, une nouvelle norme et supplanter son rival avec des profits gigantesques et à moindre coûts....
   
Qui ne se souviens plus des fameux avertisseurs reproduisant le bruit d'une vache, les avertisseurs multi-tons, etc....  
Et, enfin, dans une époque plus récente, année 70,  dans le vide poche, découvrir une cassette des Pink-Floyd débobinée, ou d'une K7 qui était restée bloquée dans le lecteur de K7 et que l'on a voulut extraire de force.....    
Dès la fin des 60 apparaît en France, venant des Amériques, l'allumage électronique, gardant encore le rupteur, mais d'une efficacité redoutable sur la puissance de l'étincelle à bas régime, un simple contact du rupteur, comme à haut régime, l'ensemble fonctionnant aussi bien en 6V comme en 12V. J'en possède un, monté sur un bateau depuis 1968 et toujours actif comme au premier jour.  Un autre, de fabrication anglaise, datant de 1974, est toujours monté sur la Diplomat V8 avec une commutation en allumage classique  et une commutation en allumage électronique sans démontage.
Les produits étant de très bonne qualité, les sociétés ont disparues..... No comment !!!    

Plus moderne, d'actualité :  
_ Maintenant un nouveau type d'horodateur vient d'être implanté sur mon lieu de vacances :  Il faut taper le N° d'immatriculation de son véhicule, le valider, et bien entendu ne pas oublier de le mettre sur son pare-brise, visible et lisible par la marée chaussée qui veille au grain, comme les nombreuses caméras, du lundi au dimanche compris..........

Bonne fête pour l'arrivée du nouveau Roi de Belgique.
Peut-être rencontrerez-vous l'ancien Roi sur les routes, il adore les motos et les voitures anciennes. Sa collection doit-être d'un haut niveau, disons exceptionnelle.
Que le Blitz l'inspire pour avoir une OPEL dans sa collection prestigieuse !!!.    
       
       
Bonne vacances à vous tous, et bon voyage en Opel bien sûr ….

Espérant vous revoir prochainement.
Daniel Historien de l'OOCB.

Daniel

Messages : 379
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 74
Localisation : Paris Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets publicitaires et ses dérivés

Message  Jacques le 22/7/2013, 00:53

Nostalgie, quand tu nous tiens .... et n'oublions pas la RN 7 !!

avatar
Jacques

Messages : 742
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 63
Localisation : DREHANCE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum